Virus du Papillome humain (HPV)
La recherche entraîne un changement des pratiques

La recherche sur le HPV comme moteur
dans l'évolution de la pratique clinique

Des articles de recherche publiés montrent que les sondes d’échographie sont une source potentielle de transmission croisée du HPV, amenant un nouveau défi dans la prévention du risque infectieux.

La recherche révèle que pratiquement tous les cancers du col de l’utérus (plus de 99%) sont causés par des papillomavirus humains à haut risque (HPV 16 et HPV 18). Le HPV est un virus très résistant, plus que les autres virus non enveloppés testés précédemment. 1,3

Des résultats de tests publiés ont montré que les désinfectants couramment utilisés, y compris ceux utilisés comme stérilisants dans les établissements médicaux et dentaires, n’ont aucun effet sur le HPV 16 et le HPV 18.

Les résultats suggèrent que les établissements de santé utilisant des sondes d’échographie endocavitaires doivent sérieusement envisager des méthodes de désinfection efficaces contre le HPV natif – en adoptant de nouvelles technologies telles que la Désinfection de Niveau Haut par UV-C. 2

Les résultats des tests publiés démontrent que le rayonnement des UV-C en tant que méthode de désinfection est efficace pour inactiver les papillomavirus humains (HPV 16 et HPV 18), alors que l’OPA a montré une faible efficacité. 1-2

Hypernova Chronos : précurseur dans la Désinfection de Niveau Haut (DNH)

Hypernova Chronos est un précurseur dans la Désinfection de Niveau Haut en tant que seul système ayant prouvé sa capacité à détruire le papillomavirus humain natif (HPV) à la fois in vitro et en usage clinique. 1,2

  1. Meyers J, Ryndock E, Conway MJ, Meyers C, Robison R. Susceptibility of high-risk human papillomavirus type 16 to clinical disinfectants. J Antimicrob Chemother. 2014;69(6):1546-50.
  2. Meyers C, Milici J, Robison R (2017) UVC radiation as an effective disinfectant method to inactivate human papillomaviruses. PLoS ONE 12 (10): e0187377.
  3. Maxime Pichon, Karine LebailCarval, Geneviève Billaud, Bruno Lina, Pascal Gaucherand and Yahia Mekki (2019) Décontamination des sondes transvaginales contaminées par le virus du Papillome Humain (HPV) à l’aide d’un système de décontamination par UV-C. J. Clin. Med, 8, 1776; doi:10.3390/jcm8111776.
Scroll to Top