Service d'urgences : nouveaux défis

Échographie et soins des patients

L’échographie est devenue une pierre angulaire du diagnostic et de la prise en charge des patients dans de nombreuses disciplines hospitalières de médecine et de chirurgie. Elle est de plus en plus utilisée dans les soins intensifs, les services d’urgence, l’anesthésie, les soins de médecine générale et dans les services d’ambulatoire de spécialité.

Pour bénéficier de tous les avantages de l’échographie dans le traitement des patients, les équipes médicales doivent prendre en compte le risque de contamination lié à l’utilisation de sondes, vecteur potentiel de transmission d’agents pathogènes. 1

La sonde d’échographie peut être contaminée de différentes manières : 1-2

  • Transmission depuis le site opératoire du patient (sonde ou câble)
  • Micro-perforations ou déchirure de la gaine de protection
  • Technique d’asepsie insuffisante
  • Gel contaminé
Ultrasound Central Line UV-C HLD
Regional Anesthesia Block UV-C HLD

Etudes de recherche

Des études de recherche ont démontré qu’un gel contaminé peut entraîner des infections, mais soulignent également qu’une sonde peut être un vecteur de transmission d’agents pathogènes.

  • Par exemple lors de l’insertion d’un cathéter veineux central 2-3

Des études montrent que la section de la poignée et du câble est exposée à un risque d’infection croisée lors d’un examen clinique (étude réalisée dans 5 services d’urgence et 5 unités de soins intensifs en Australie) 5

  • 61 % des échantillons testés positifs pour la contamination par le sang
  • 48 % testés positifs pour la contamination microbiologique
  • 57 % des sondes ont montré une contamination par le sang
  • 88 % des câbles de sonde sont en contact direct avec le patient
  • 62 % des têtes de sondes et 46% des sondes présentaient une contamination microbienne

Les établissements de santé doivent revoir leur politique pour s’assurer que la poignée, le câble et la sonde soient correctement désinfectés. 1-5

  1. Hughes et.al (2008) Preventing Health Care–Associated Infections: Advances in Patient Safety and Quality: An Evidence-Based Handbook. Rockville (MD): Agency for Healthcare Research and Quality (US); Apr. Chapter 41.
  2. Abdelfattah R. et al. (2018) Outbreak of Burkholderia cepacia bacteraemia in a tertiary care centre due to contaminated ultrasound probe gel. J Hosp Infect. 2018 Mar;98(3):289-294. doi: 10.1016/j.jhin.2017.09.010. Epub 2017 Sep 18.
  3. Shaban RZ, Maloney S, Gerrard J, Collignon P, et al. Outbreak of health care-associated Burkholderia cenocepacia bacteremia and infection attributed to contaminated sterile gel used for central line insertion under ultrasound guidance and other procedures. American Journal of Infection Control. 2017; pii: S0196-6553(17)30843-X.
  4. Therapeutic Goods Administration (TGA). Meditech Ultrasound Gel: safety Advisory – Risk of Bacterial Contamination. Safety Information – Alerts. 2017. Available from: https://www.tga.gov.au/alert/meditech-ultrasound-gel.
  5. Keys M, Sim BZ, Thom Ogilvie, et al. Efforts to Attenuate the Spread of Infection (EASI): a prospective, observational multicentre survey of ultrasound equipment in Australian emergency departments and intensive care units. Crit Care Resusc. 2015;17(1): 43-46.
Scroll to Top