Désinfection de Niveau Haut

La classification de Spaulding permet de connaître
le niveau de désinfection à appliquer

Pour déterminer le niveau de désinfection à appliquer à une sonde d’échographie avant une procédure patient, reportez-vous à la classification de Spaulding.

Selon cette classification, la sonde d’échographie est classée en sonde non critique, sonde semi-critique ou sonde critique, selon la manière dont elle entre en contact avec le patient et le niveau de risque d’infection croisée associé.

Une sonde non-critique subit une Désinfection de Niveau Bas car elle est en contact avec une peau intacte ou non-infectée et le risque d’infection croisée est faible.

Une sonde semi-critique doit subir une Désinfection de Niveau Haut car elle est susceptible d’entrer en contact avec une peau lésée (blessure ou brûlure) ou une muqueuse et parce que le risque potentiel d’infection croisée est considéré comme moyen à élevé.

Une sonde critique doit être stérilisée ; si ce n’est pas possible, elle peut subir une Désinfection de Niveau Haut et être placée dans une gaine stérile afin d’empêcher la contamination du champ stérile. Le risque potentiel d’infection croisée est considéré comme élevé.

Niveaux de Désinfection

  • Stérilisation : tous les micro-organismes viables doivent être détruits
  • Désinfection de Niveau Haut : tous les micro-organismes viables doivent être détruits, à l’exception d’un petit nombre de spores bactériennes
  • Désinfection de Niveau Bas : les bactéries végétatives doivent être détruites, à l’exception des mycobactéries, des champignons et des virus non enveloppés
  1. .Nyhsen, C. M., et al. (2017). “Infection prevention and control in ultrasound – best practice recommendations from the European Society of Radiology Ultrasound Working Group.” Insights Imaging 8(6): 523-535.

  2. Le Ministère de la Santé en France a publié une nouvelle recommandation en 2019 sur la désinfection des sondes d’échographie endocavitaire https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/qualite-dessoins-et-pratiques/securite/article/prevention-des-risques-d-infection-associes-a-l-utilisation-dessondes-d.

  3. Health Service Executive (HSE) Quality Improvement Division (2017). HSE Guidance for Decontamination of Semi-crical Ultrasound Probes; Semi-invasive and Non-invasive Ultrasound Probes. Document: QPSD-GL-028-1.

  4. Health Facilities Scotland, NHS National Services Scotland, Health Protection Scotland. Scotland, March 2016. NHS Scotland Guidance for Decontamination of Semi-Critical Ultrasound Probes; Semi-invasive and Non-invasive Ultrasound Probes. Document: HPS/HFS Version 1.0.

  5. Kollmann, C. and K. Salvesen (2017). “Best Practice recommendations for cleaning and disinfection of ultrasound transducers whilst maintaining transducer integrity.” European Committee for Medical Ultrasound Safety (ECMUS).
  6. JacqueS S. et al. (2017) Guidelines for cleaning transvaginal ultrasound transducers between patients World Federation for Ultrasound in Medicine & Biology
Scroll to Top